CAMBODGE, ME VOICI

Écrit et mis en scène par Jean-Baptiste Phou

BIOGRAPHIE DE JEAN-BAPISTE PHOU 

Né en 1981 à Paris de parents sino-khmers, Jean-Baptiste s’oriente d’abord vers des études de finance. Diplômé de l’université Paris Dauphine et de l’ESCP-EAP, il intègre le secteur de la banque d’investissement d’abord en Espagne puis à Singapour.

 En 2008, il démissionne de son poste d’analyste financier pour rejoindre la troupe de Where Elephants Weep, premier rock-opéra joué à Phnom Penh, en tant que comédien chanteur. En 2009, il enregistre et tourne à Los Angeles des extraits de la comédie musicale Winds of Angkor où il incarne un des rôles principaux. L'année suivante, la pièce est présentée en avant-première au Cambodge. 2014 marque son retour à la comédie musicale au sein de la production de The King and I au Théâtre du Châtelet où il joue le rôle de l'interprète.

Au cinéma et à la télévision, il tourne notamment sous la direction de Erick Zonca dans Soldat blancde Djinn Carrénard dans FLA ou encore de Guy Maddin dans Spiritismes, et prête sa voix pour la version anglais de L'image manquante (Prix un Certain Regard 2013) de Rithy Panh.  

Il est également le créateur et scénariste de la série Ethnik Stars (obtention aide CNC). Il réalise par ailleurs le clip Here-There (ici, là-bas) du collectif Teuk Dey dont il fait partie. 

Cambodge, me voici est sa première pièce en tant qu’auteur et metteur en scène, crée en 2011 en France et accueillie en résidence de re-création au Cambodge en 2012. En 2014, il adapte, met en scène et joue l'Anarchiste d'après le roman de Soth Polin. La même année, il écrit et met en scène The Spirit Within pour l'organisation Cambodian Living Arts à Phnom Penh.

Jean-Baptiste a acquis sa formation en théâtre à New York au sein de Circle in the Square, complété par un 3ème cycle d’art dramatique au conservatoire de Bourg-la-Reine. Il a également été formé au montage vidéo à l'école de l'image les Gobelins.

 

En savoir plus sur l'auteur