CAMBODGE, ME VOICI

Écrit et mis en scène par Jean-Baptiste Phou

EQUIPE ARTISTIQUE

Fanny GAUTREAU / Scénographe 

Fanny se forme à la scénographie et la création de costumes pour le théâtre, l'opéra et le cinéma, à l'École Nationale de Théâtre du Canada à Montréal. De retour en France en 2008, elle bénéficie d'une année à l'ENSATT afin de perfectionner sa pratique en peinture scénique et en patine de costumes.

Fanny signe la scénographie des Histoire Spectaculaires du chat et du pêcheur de Frédéric Vern, ou encore la conception des costumes pour le Cirque Starlight en Suisse. Elle était également assistante scénographe pour les Précieuse ridicules mis en scène par Camille Gemser, et peintre scénique pour Train de nuit pour Bolina de Célie Pauthe. 

Angélique BOURCET / Éclairagiste 

Angélique commence à travailler en tant que régisseuse son et lumière dans des salles de concert et de théâtre. Cette première expérience a confirmé ce qui deviendra sa passion : les lumières. 

Depuis, elle est éclairagiste de différentes compagnies théâtrales et musicales comme : L'Appel de la Sirène pour Ferrat, le temps d'aimer, les Archets à Bâbord avec Petit violon deviendra grand, Adima Productions pour Les aventures de Rosalie et la petite souris, L'ensemble FA7 et Veillée douce, ou encore la Traverscène avec Les contes de la petite fille moche

Chumvan « Belle » Sodhachivy / Chorégraphie     

Belle a obtenu en 2003 un diplôme de l’Ecole Nationale Supérieure d'Arts de la scène, qu’elle a complété en 2007 par une année de Chorégraphie à l’Université Royale des Beaux-arts. En tant que danseuse, elle a pris part à des tournées à travers l’Asie, l’Europe, les Etats-Unis et l’Afrique du Nord et a collaboré avec de nombreux chorégraphes et compagnies. Parmi eux, citons Sophiline Shaprio pour Season of migration (2005), SovannaPhum pour Story of a dog (2006), Emmanuelle Phuon pour Khmeropedies volume I (2010) et volume II (2011), Peter Sellars pour Iolanta- Perséphone (2011), Arco Renz pour Crack (2012). Belle a également été artiste en résidence à l’Institut français en 2009.